Edito du président

remi-venition-president-cotalfrance.jpg

Chers amis,
notre planète éprouvée nous éprouve à son tour depuis un an déjà, et nous pousse à repenser nos modes de vie, d’échange, de pensée. Le contexte nous invite à nous pencher sur les parcours de chacun, à nous recentrer sur ce qui nous anime, pour espérer faire redémarrer la machine du voyage avec plus d’harmonie et de durabilité.
Nous savons à quel point les promoteurs de mobilité, de liberté et de diversité que sont les professionnels du voyage traversent une période de grand bouleversement. L’interview de Claudia Terrade, fondatrice de Quimbaya, que nous vous proposons ce mois-ci, rappelle que les métiers du tourisme sont de véritables vocations, qu’ils sont souvent le fruit de rencontres, de signes ou de hasard selon les croyances, et que les savoir-faire et savoir-être acquis dans des formations ou des professions antérieures sont toujours très utiles voire indispensables dans le domaine du tourisme.
Chaque pays latino-américain, de par la diversité des paysages et des cultures qui le composent, peut faire l’objet de différents voyages, sur différents thèmes, entre expériences urbaines et immersions rurales, entre mers, lacs , montagnes, sonorités indigènes, espagnoles, africaines… C’est ainsi que Claudia Terrade transmet sa passion pour chaque destination d’Amérique Latine, prisme de découvertes, aux mille facettes, grâce notamment au « réalisme magique » propre à la région tant dans l’art, les coutumes et les rencontres. Nous vous souhaitons cette force, reflet des contrastes de l’Amérique Latine, et cette aura qui lui donne toute son attractivité et sa poésie.
A travers cette interview, nous retiendrons qu’il est important de savoir accueillir l’amour, les rencontres et l’inattendu pour savourer les succès, les voyages et ne jamais perdre espoir.

Pour toute l’équipe COTAL France
Rémi VENITIEN, Président